Partenaires

CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes > Equipe Traceurs fluorescents. Matériaux photosensibles - Nancy > Présentation

Présentation

par Nicolas Saettel - 21 juillet 2009

L’équipe “Traceurs fluorescents. Matériaux photosensibles” du DCPR (Département de Chimie Physique des Réactions, dirigé par G. Wild), s’intéresse à la spectroscopie de fluorescence, qui, par ses propriétés caractéristiques et sa grande sensibilité, couvre un large domaine d’applications. _L’équipe est impliquée dans la synthèse, la modification chimique et l’étude des propriétés photophysiques de composés fluorescents, pour les adapter aussi bien à la caractérisation de milieux complexes (micelles, polymères amphiphiles, liposomes, interfaces) que pour des applications biologiques. Dans ce domaine en particulier, nous intervenons dans la conception et l’étude photophysique de nouveaux photosensibilisants adressés pour une thérapie photodynamique ciblée.

Le projet développé concerne la Thérapie ciblée stéréotaxique par irradiation : Intérêt des photosensibilisateurs de 4è génération

Les stratégies développées consistent à améliorer le ciblage actif en PDT, tant des cellules cancéreuses que des néo-vaisseaux nourriciers de la tumeur. Notre approche anti-néovasculaire vise à asphyxier la tumeur en ciblant les cellules endothéliales vasculaires angiogéniques. Nous nous intéressons au ciblage de neuropiline-1 via le couplage avec des peptides affins pour ce récepteur.

Le DCPR réalise la synthèse des photosensibilisateurs (porphyrine, chlorine, phtalocyanine), en collaboration avec le LCPM pour ce qui est de l’adressage par des peptides ou pseudopeptides. Les propriétés photophysiques (absorption, rendement quantique et durée de vie de fluorescence, rendement quantique de formation d’oxygène singulet) sont déterminées au DCPR.

Notre futur sera d’étudier des nano-objets qui pourront apporter une réponse à cette problématique dans le domaine de la PDT anti-néovasculaire appliquée au traitement des tumeurs cérébrales guidé par imagerie. Les nano-objets magnétiques sélectionnés sont optimisés pour des applications à la fois en IRM et en PDT. Le tropisme du nano-objet donc de l’agent de contraste vis-à-vis de la tumeur cérébrale à irradier permet d’évaluer l’extension réelle de la lésion par IRM, contribuant à une optimisation des conditions du traitement. Notre réflexion et nos travaux portent sur des systèmes photosensibilisateurs de 4è génération utilisables en théranostic ou/et en bithérapie.

Partenaires

- Laboratoire de Chimie Physique Macromoléculaire (LCPM), R. VANDERESSE, Nancy
- CRAN, groupe thématique IRIS, T. BASTOGNE, Nancy
- CRAN - CAV, M. BARBERI-HEYOB, Nancy
- Laboratoire de Physico-Chimie des Matériaux Luminescents (LPCML), O. TILLEMENT, Lyon

Soutien

ANR, CPER, CNRS, Région Lorraine



Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Operation not permitted in /users/photomed/photomed/web/docs/ecrire/inc/genie.php on line 81